L'éclaircissement des dents
coucouQuotidiennement, les dents se colorent naturellement selon différents facteurs qui entrent en contact avec elles.
- l'alimentation, différents colorants thé, café, réglisse
- la consommation de tabac
- dépôt de tarte
- la prise de certains médicaments
- le vieillissement L'éclaircissement des dents (et non le blanchiment!) peut être pratiqué lorsque les gencives et les dents ne présentent pas de pathologie particulière (caries, obturations défectueuses, gingivites etc.). Comme pour tout traitement actif, l'éclaircissement est déconseillé chez les enfants de moins de 14 ans, les femmes enceintes ou en période d'allaitement.

Traitement

Le traitement est variable selon la concentration de produit blanchissant. Pour la partie la plus active , il doit être effectué au cabinet dentaire sous contrôle du praticien. Il est poursuivi à domicile à l'aide de gouttières préformées et de gel pendant une durée de 10 à 15 jours. Le résultat de l'éclaircissement varie d'une personne à une autre et dépendent de l'origine des colorations. Ensuite pour prolonger la blancheur des dents; il est indispensable d'avoir une bonne hygiène dentaire et de surveiller la consommation d'aliments et de boissons susceptibles de colorer les dents. Certains effets indésirables sont reportés comme une sensibilité des dents, des irritations de gencives. L'éclaircissement des dents n'est pas pris en charge par l'assurance maladie.

IMPRIMER CET ARTICLE

Edentation totale
Vous avez perdu la totalité de vos dents, soit au maxillaire (en haut) soit à la mandibule (en bas) soit sur les deux arcades. La solution traditionnelle du dentier n'est guère satisfaisante.

Les dents tiennent grâce à leur racine. Quand une dent manque, il est classique de s'appuyer sur sa racine pour la reconstituer (couronne, prothèse).

Quand la partie visible de la dent manque, on peut alors s'appuyer sur les dents ou les racines d'à côté pour reconstituer la dent absente (bridge).


Quand toutes les racines sont absentes, il est alors impossible de trouver un appui pour faire tenir les prothèses classiques. Il est traditionnel de concevoir une prothèse totale adjointe, encore appelée "dentier". Si son esthétique est parfois satisfaisante, il est peu probable que son confort soit agréable, voire supportable.


Même s'il est esthétique, le traditionnel dentier suppose de réduire le confort (goûter, embrasser...) et la fonction (mâcher, croquer, mordre...)