Les soins chirurgicaux
 - Les extractions

La conservation des dents et leur remplacement sont l'essentiel de la préoccupation des chirurgiens-dentistes. Néanmoins, dans certains cas, il faut enlever la dent. L'extraction est nécessaire

Une extraction ou avulsion est une véritable intervention chirurgicale.

Chirurgie apicale

Le praticien enlève les tissus infectés, granulome ou kyste, au niveau de l'os au bout de la racine dentaire. L'intervention permet l'élimination du foyer infectieux tout en conservant la dent.

Chirurgie correctrice osseuse

Interventions destinées à améliorer la surface d'appui des prothèses et leur stabilité. La plus simple et la plus courante est la régularisation des rebords osseux alvéolaires à la suite d'extractions.

Chirurgie des parties molles

Ces interventions sur différentes zones de la bouche permettent de traiter la gencive, l'élimination de calcul salivaire, de freins des lèvres ou de la langue, de tumeurs bénignes.

Transplantation

L'intervention consiste à extraire une dent généralement incluse et à la réimplanter à la place d'une autre dent absente ou dont la conservation est impossible.


La Consultation
Avant le premier rendez-vous, le patient doit se munir des documents et informations permettant d'apprécier ses antécédents personnels et sa situation vis à vis de sa couverture assurancielle :

  • les ordonnances, les noms des médicaments pris actuellement
  • les coordonnées des différents professionnels de santé en charge de sa santé
  • les radiographies dentaires récentes qu'il possède.
  • la carte vitale et d'assurance complémentaire


Souvent lors du premier rendez-vous, une consultation chez un chirurgien dentiste comporte,

  • un interrogatoire, une série de questions concernant la santé du patient, ses antécédents, ses maladies, les médicaments actuellement pris, ses allergies et ses antécédents bucco-dentaires, etc.),
  • un examen clinique attentif de la bouche et des dents pour diagnostiquer le risque carieux, évaluer l'état parodontal et l'intégration ou l'usure d'éventuelles prothèses,
  • ensuite, un examen radiologique peut être effectué, permettant de visualiser en profondeur les dents et l’os des maxillaires, pour conforter le diagnostic.
  • pour améliorer la santé du patient le chirurgien-dentiste peut conseiller le patient sur les habitudes quotidiennes, alimentaires, consommation de tabac ou d’alcool, brossage des dents.
  • s’il y a lieu, une ordonnance.


En cas d'urgence, le chirurgien-dentiste intervient pour soulager le patient, mais n'effectue pas de soins complets.