Prendre en charge la douleur et l'anxiété
 - De nombreuses personnes renoncent aux soins dentaires par peur de la "roulette". D'autres vivent comme une corvée la consultation au cabinet dentaire. La tradition perdure mais la réalité est tout autre. Cette appréhension est souvent irraisonnée et constitue un obstacle majeur à la fréquentation des cabinets dentaires. Le chirurgien-dentiste utilise dans son cabinet dentaire du matériel moderne et prend en charge la douleur et l'anxiété avec des techniques et des médicaments performants.

Les technologies utilisées sont en évolution perpétuelle tenant compte du confort et de la satisfaction du patient.


Edentation totale
Vous avez perdu la totalité de vos dents, soit au maxillaire (en haut) soit à la mandibule (en bas) soit sur les deux arcades. La solution traditionnelle du dentier n'est guère satisfaisante.

Les dents tiennent grâce à leur racine. Quand une dent manque, il est classique de s'appuyer sur sa racine pour la reconstituer (couronne, prothèse).

Quand la partie visible de la dent manque, on peut alors s'appuyer sur les dents ou les racines d'à côté pour reconstituer la dent absente (bridge).


Quand toutes les racines sont absentes, il est alors impossible de trouver un appui pour faire tenir les prothèses classiques. Il est traditionnel de concevoir une prothèse totale adjointe, encore appelée "dentier". Si son esthétique est parfois satisfaisante, il est peu probable que son confort soit agréable, voire supportable.


Même s'il est esthétique, le traditionnel dentier suppose de réduire le confort (goûter, embrasser...) et la fonction (mâcher, croquer, mordre...)